Une fois suffisamment réconciliée, la Sapiens, certes vaille que vaille, peut s'engager sur la voie de son objectif ontologique : mobiliser tout en elle pour, dans une sorte d'Ascension, se rapprocher de son Accomplissement.

 

 

 

Fiche d'identité des tableaux de la Galerie 3 ("Ascension")

 

Titre et/ou description sommaire. Numéro Date Dimensions
Pied levé, bras dressé et ombilics mal placés.
Femme au pied levé et son tuyau.
n°021 Juillet 2016 30x120cm
Personnage à la grosse main pendante regardant un vortex. n°024 Août 2016 40x120cm
Penseur à la grosse main. n°025 Septembre 2016 40x120cm
Femme contorsionnée d'où jaillissent trois figures. n°026 Septembre 2016 40x120cm
Femme propulsée vers un trou noir par un coup de pied. n°027 Septembre 2016 30x120cm
Dame, dés et damier. n°030 Octobre 2016 30x120cm
Femme contorsionnée et ses bulles légères. n°031 Octobre 2016 30x120cm
Cesser de jouer aux échecs.
Reine d'échiquier portant coeur et fiole à onguent.
n°042 Mars 2017 40x120cm
Echelle en spirale d'ADN. n°043 Mars 2017 40x120cm
Personnage grisâtre et sa "main-arbre". n°045 Mars 2017 40x120cm
Crucifiée à l'envers dans les vapeurs du Graal.
Descente de croix d'une femme et montée d'effluves.
n°048 Mai 2017 40x120cm
Ville d'eau et Vil d'en bas.
Ascension entravée par un arc-boutant et une nageuse. Le décor urbain est vrillé.
n°051 Juillet 2017 30x120cm
Femme, son cri plein de dents et son noeud au bras. n°057 Octobre 2017 40x120cm
Vidée, décapitée, crucifiée... avec un certain détachement.
Femme excavée, décapitée, crucifiée, heureuse, entourée.
n°058 Novembre 2017 40x120cm
S'extirper des corolles vers la coupole.
Femmes enfantées par un crâne et un "cou de gentiane" :  c'est vers une coupole en ellipse qu'elles s'extirpent et s'envisagent à l'avenir.
n°067 Juillet 2018 30x120cm
Ferventes prières contre les fers.
Femmes en prière, entravées par un boulet... pendant que d'autres sont emprisonnées dans des boulets qui s'envolent.
n°076 Janvier 2019 30x90cm
Prière de dames en lévitation.
Dames en prière et lévitation dans décor de damier.
n°077 Janvier 2019 30x90cm
Une autre échelle de Jacob-Ine.
Femme désabusée, un peu "carnivore" mais fleurie et de couleurs chaudes, entourée de femmes soit mourantes, soit gesticulantes, soit dans le doute... quand d'autres encore sont pendues à différents échelons de l'échelle-ADN.
n°078 Février 2019 40x120cm
Déséquilibre totémique.
Totem de femmes, liens, déséquilibre... et chute.
n°079 Mars 2019 20x100cm
Enracinement totémique.
Totem de femmes phagocytées dans le bois.
n°080 Mars 2019 20x100cm
Violtigeurs totémiques.
Totem de femmes et trapèzes d'hommes.
n°081 Mars 2019 30x100cm
Rétention d'Haut.
Femme dans une structure mouvante, allongée et dont la jambe levée est oedémisée par une sphère architecturée. Deux personnages sont dans l'illusion de pouvoir s'en échapper par le haut pour suivre librement leur chemin, leur Voie Lactée.
n°084 Juin 2019 30x120cm
"Comment donc dés-obscurcir l'atrabile ?" enquêtait déjà Rouletabille.
Dans une sombre et chaude structure monastique d'inspiration gothico-bourguignonne, une femme fatiguée attendant que lui tombe dans la main un enfant cerclé d'un roulement à bille.
n°089 Octobre 2019 30x100cm
Le meilleur choix : arrondir ou équar-rire les angles ?
Femmes (au premier plan) incitant le spectateur à, lui-aussi, observer une sphère évidée dans laquelle, vers le lointain, se dirigent des roulements à billes carrés.
n°090 Décembre 2019 30x100cm
Réussir à tout prix : Diktat et/ou erreur et/ou faute ?
Femme attentive à une énorme structure architecturale labyrinthique toute en arcs qui semble la dominer voire s'abattre sur elle... et qui tient un objet ovoïde évidé contenant, comme en réduction, la similaire structure architecturale toute en arcs qui emprisonne des personnages dont deux sont dans un rapport dominant-dominé, le père ayant un index injonctif.
n°091 Décembre 2019 20x100cm

Le syndrome du physalis : au carrefour, prendre le Droit à gauche ou la Courbe à droite ?
Toile présentée au concours de la Biennale Arpadi 2022 (Thème : "Faites le Mur") : 1- un personnage-BD au premier plan comme un passe-muraille. 2- une foule apathique au plan suivant, bridée juste par un petit muret. 3- une soldatesque de clones au garde-à-vous et le doigt sur la couture du pantalon, cloisonnée sur un chemin de ronde incontournable. 4- un physalis surtout, emmuré dans sa sphère-prison hors des murs de laquelle, enfin libre, il a à choisir sa voie ; ce fruit une fois devenu sphère est le symbole de l'amour en cage qui, à s'engager, se désencage !

n°101 Juillet 2021 30x120cm
Remonter vers l'origine de son fœtus extra-(AD)u(L)térin, c'est sensé ?
Structures de pilastres cannelés, dans une atmosphère spiralaire peuplée de personnages quasiment hors-cadre dont l'un, au centre, est en position fœtale. La toile peut s'accrocher et se regarder dans les deux sens de la verticalité (et aussi à l'horizontal), raison pour laquelle elle s'intègre dans la série "Collection sens dessus dessous".
n°102 Février 2022 30x120cm

 

 

Vers les autres galeries...